Une biodiversité à préserver

Le territoire du SBVNé est une région variée en termes de milieux et de paysages. La biodiversité qui occupe ses différents habitats est protégée de différentes manières, notamment les zones Natura 2000. Il y en a quatre sur le territoire du syndicat : la vallée de la Charente entre Cognac et Angoulême, les chaumes Boissières et les côteaux de Châteauneuf-sur-Charente, les landes de Touvérac – St Vallier et enfin la vallée du Né, qui est la plus grande sur notre territoire.

Ces habitats protégés sont des lieux de vie pour de nombreux êtres vivants vulnérables, rares ou endémiques. Le plus emblématique est le vison d’Europe, classé en risque critique d’extinction. Plusieurs dizaines d’espèces présentes dans ces milieux particuliers sont protégées et classées d’intérêt communautaire.

Les zones Natura 2000 ne sont pas les seules parties du territoire du syndicat à présenter des habitats intéressants. On trouve sur les parcelles non exploitées des pelouses sèches calcicoles avec des espèces particulières comme des orchidées (orchis pyramidal par exemple). Ces milieux, éparpillés entre les parcelles cultivées, sont dit en « pas japonais ».

Les rivières abritent également des brochets et des loutres. Le SBVNé favorise cette biodiversité en entretenant la végétation autour des cours d’eau, en assurant une diversité d’écoulements et en aménageant des passes à poissons ou encore en construisant des passages pour les loutres et les visons sous les ponts pour éviter qu’ils n’aient à traverser les routes.