Fiche descriptive

Longueur : 12 km

Affluent du Né à Ladiville

Communes traversées : Plassac-Rouffiac, Bécheresse, Champagne -Vigny, Mainfonds, Étriac et Val-des-Vignes

Bassin versant : environ 40 km²

Les sources qui donnent naissance à l’Écly, à Plassac-Rouffiac, ont été transformées pour beaucoup en plans d’eau. Le cours d’eau s’étire ensuite dans une vallée principalement occupée par des cultures céréalières, des vignes sur les côteaux ensoleillés et des boisement sur les points haut. Des travaux de recalibrage ont été réalisés par le passé, comme en témoigne son tracé très droit, ainsi que les radier de ponts en aval, qui présentent des érosions par le dessous.

L’Écly est un des cours d’eau les plus problématiques, car à sec 8 mois sur 12. Il existe en effet une forte infiltration des eaux dans la roche à l’aval, ce qui rend les écoulements peu diversifiés et donc limite les habitats pour la faune et la flore aquatique.

La ripisylve et les haies sont peu présentes et vieillissantes sur le bassin versant et le cours d’eau. Les activités céréalières et viticoles impliquent une forte pression des phytosanitaires et des fertilisants sur la qualité de l’eau, accentuée par le travail du sol et l’absence de haies.