L’Arce

Fiche descriptive

Affluent rive gauche du Né

Longueur cours principal : 22.4km

Ses affluents : La Rivollée, Le Limot, Les Marceaux, Le Margerac et les Aunais

Communes traversées : Charmant, Chadurie, Aignes et Puyperoux, Pérignac, Nonac, Deviat, Cressac Saint Genis, Bessac, Saint Aulais la Chapelle, Péreuil.

Bassin versant : 7200 ha

Affluent rive gauche du Né, l’Arce prend sa source sur la commune de Charmant en Charente et se jette dans le Né à Péreuil.  Il est l’un des cours d’eau les plus préservé du bassin. Plusieurs affluents l’alimentent sur tout le long de son cours, augmentant considérablement son débit lors des phases de crues.

Le lit est méandreux, il existe plusieurs zones où les écoulements sont assez rapides ; zones où le lit du cours d’eau a tendance à poursuivre son incision. Cette incision est en moyenne à ce jour de l’ordre d’environ 70 cm par rapport à son lit d’origine.

La hauteur de berge moyenne est d’environ un mètre et la hauteur d’eau moyenne est de l’ordre de 40 cm à 80 cm à un mètre dans les zones de retenues des ouvrages.

le lit est très sableux et caillouteux ; il fait en moyenne 5 mètres de largeur ; Il existe encore une dizaine de fosses importantes dépassant le 1,5 mètre d’eau ;

La ripisylve est diversifiée, assez étroite (inférieure à 2 mètres de largeur) en continu, à dominance de frênes ;

La faune piscicole est riche en individus et en espèces (une pêche d’inventaire menée par la FDPPMA de la Charente fin 2010 le confirme) ;

Le bassin versant de l’Arce se compose en majorité de grandes cultures entourées par de nombreux îlots forestiers. On retrouve quelques haies sur l’amont et des prairies en fond de vallée sur l’aval. On notera aussi la présence d’élevage.

Le cloisonnement du lit de l’Arce (2 ouvrages de prise d’eau de moulins) est un frein important pour la migration piscicole

Le Syndicat du Bassin Versant du Né a procédé à plusieurs travaux pour y remédier.

  • Entretien de la ripisylve
  • Diversification des écoulements
  • Continuité écologique